• Article 125

           Article 125       

     

    Le fantôme du château de Tantallon :

     

     

    Ce château fut construit vers l'an 1350

     

                     

    Terre de fantômes par excellence, l'Écosse défraye une nouvelle fois la chronique du paranormal. C'est une photographie qui est à l'origine d'un nouveau cas de hantise sur lequel se sont penchés les experts.

    En 2008, Richard Wiseman, professeur de psychologie expérimentale à l'université de Hertfordshire en Angleterre reçoit dans le cadre de ses recherches, le cliché d'une mystérieuse apparition survenue au printemps de la même année dans les ruines du château de Tantallon (Écosse). Il soumet alors la photo à une série d'expertises. Le résultat est sans appel....

     

    Photo prise le 26 mai 2008 par Christopher Aitchison :

     

    Document 93 :

     

    Aux yeux des spécialistes, le cliché du fantôme de Tantallon n'est pas truqué et tous semblent distinguer la présence d'une entité vêtue d'un costume du XVI ème siècle. Il n'y a aucun mannequin ni guides costumés dans ce château. Malgré ses doutes, Richard Wiseman décide de publier la photographie dans la presse en mai 2009, l'Écosse toute entière commence à s'interroger. Qui est cette entité ? Pourquoi scrute-t-elle l'horizon depuis la meurtrière principale de la forteresse ? Très curieux que je suis, en poussant activement mes recherches sur internet, j'ai trouvé sur Wikipédia ce portrait (ci-dessous) du Roi d'Écosse, James IV, qui régna de 1488 à 1513, et qui, très intéressant, assiégea ce château (de Tantallon) en 1491. Pourrait-il s'agir de son fantôme ? Même si la photo du (présumé) fantôme n'est pas nette, je trouve qu'il y a tout de même de la ressemblance entre les deux visages. Observez bien : tous deux ont des pommettes saillantes, le nez épais et des sourcils assez hauts par rapport à leurs yeux (ceux du fantôme semblent fermés, on dirait, à moins que c'est parce qu'il les baisse pour regarder vers le bas), les plis de la peau entourant la bouche et le menton pourraient également se ressembler, je trouve :

      

    S'agit-il du fantôme du Roi d'Écosse James IV ?

    Comparaison entre le fantôme (à gauche) et le Roi d'Écosse James IV (à droite)

     

              

     

    Le 9 septembre 1513 :

     

    La bataille sanglante de Flodden Field fait 11 500 morts !!!

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Flodden_Field

     

    Document 93 :

     

    Sur Wikipédia, on y apprend que le roi d'Écosse James IV déclara la guerre à l'Angleterre : La bataille de Flodden Field se déroula dans le comté de Northumberland, dans le nord de l'Angleterre, le 9 septembre 1513. Elle mit aux prises une armée d'invasion écossaise commandée par le roi James IV d'Écosse et une armée anglaise commandée par Thomas Howard, 2 ème duc de Surrey. Elle s'acheva par une sanglante défaite des écossais, et elle fut la plus grande bataille, en termes de participants, entre ces deux nations. 10 000 soldats écossais furent tués dont par parmi eux le roi James IV, ainsi que 1500 soldats anglais. On peut émettre l'hypothèse que l'esprit du roi James IV, responsable de la mort de 11 500 soldats (puisque c'est lui qui déclara la guerre aux anglais), pourrait être encore tourmenté dans l'Au-delà, regrettant tout le mal qu'il a fait sur Terre. Cherchait-il en apparaissant (exprès) sur la photo à demander des prières pour son âme (afin de pouvoir s'élever spirituellement) ? Ou bien contemplait-il simplement ce jour-là du haut des ruines du château le beau paysage écossais qui fut sa terre d'autrefois, pensant ainsi avec nostalgie au bon vieux temps passé où il régnait en roi d'Écosse ? J'essaie de comprendre. Le mystère demeure. Le fait d'apparaitre derrière des barreaux pourrait (peut-être) symboliser que son âme est en quelque sorte "prisonnière de la Terre", ne pouvant s'élerver vers la lumière. Ce ne sont que de simples hypothèses, car personne n'en connait l'absolue vérité.

     

    James IV, roi d'Écosse

    ( 1473 - 1513 )

     

    Christopher Aitchison, l'homme qui a pris cette photo, a déclaré ne pas avoir vu le fantôme lorsqu'il a pris la photo. Il voulait simplement prendre une photo de l'extérieur du château. C'est seulement quand il a fait développer la photo qu'il a remarqué la figure mystérieuse dans la fenêtre. Les trois experts en photos qui ont analysé de près la photo ont déclaré qu'elle n'avait subi aucune retouche numérique.

     

    Document 93 :

     

      

     

     

    Document 93 :

     

     

    Document 93 :