• Article 31

           Article 31       

     

    Accueil

     

    La mort, et après ? Allons-nous nous éteindre à-tout-jamais ou bien survivrons-nous au moment du trépas sous une autre forme d'existence ? Si l'Au-delà existe, en avons-nous des preuves ? Lorsque j'ai entendu parler du phénomène TCI en 1983 j'y ai vu une opportunité d'explorer une piste de recherche intéressante. En effet, des personnes prétendent obtenir des voix paranormales dans leurs enregistrements en appelant des proches disparus. Alors, supercherie ? Hallucinations auditives ? Réels contacts avec des personnes décédées ? J'ai donc décidé dans ma quête de la vérité de m'y investir, de façon sérieuse, honnête et objective, en dehors de tout contexte de deuil personnel et sans aucun intérêt financier. 

     

    J'ai pu constater à travers mes expériences personnelles dans ce domaine la réalité objective de ce très curieux phénomène. Ensuite bien sûr, tout n'est qu'une question d'interprétation personnelle sur les résultats probants obtenus. En ce qui me concerne, après plusieurs décennies de recherches, je dirai que l'hypothèse la plus probable est celle d'entités spirituelles se manifestant sur nos appareils d'enregistrement depuis une autre dimension.

     

      La meilleure méthode d'enregistrement en TCI :  

     

    ( utilisée également par Monique Simonet )

     

    Accueil

     

    Je m'intéresse donc de près à la TCI depuis 1983 et je vous livre ici la meilleure méthode pour obtenir des voix paranormales claires et audibles à l'écoute, en sachant toutefois que les résultats ne sont jamais "systématiques", car cela dépend du libre-arbitre de nos chers disparus à venir nous laisser un message, si tant est qu'ils y parviennent car cela doit leur demander de déployer une énergie considérable pour matérialiser leurs pensées de façon audible. 

     

    J'ai constaté que c'est le lien du cœur qui attire les âmes vers nous dans les expériences de TCI, et pour cela il n'est point besoin d'avoir un don de médiumnité, l'amour qu'on leur porte suffit pour cela, et donc n'importe quelle personne peut obtenir des résultats probants à condition de faire preuve de patience et de persévérance dans les enregistrements mais sans toutefois les "harceler" par des appels trop souvent répétés. Ma longue expérience m'a appris que les esprits ont tendance à se manifester quand leurs proches sur Terre traversent de dures épreuves, répondant ainsi davantage à leurs besoins et leurs souffrances qu'à leurs désirs ou leur curiosité.

     

    Personnellement, je conseille toujours de prier Dieu, à la fois pour les âmes qu'on appelle comme pour nous-même afin de nous protéger contre l'intrusion éventuelle de mauvais esprits.

     

    Qui suis-je ? Cela n'est pas très important, mais ce qui l'est en revanche, c'est la méthode que je vais partager ici avec vous et les résultats probants qu'elle peut produire si vous l'appliquez vous aussi. Ma démarche est honnête et désintéressée ; n'ayant rien à vendre dans le domaine du paranormal et ne cherchant pas la notoriété, je n'ai donc aucun intérêt à duper qui que ce soit, je cherche seulement la vérité tout en apportant mon aide gratuite aux personnes endeuillées afin d'alléger leur souffrance morale suite à la perte d'un être cher.

     

     

    Matériel et méthode d'enregistrement :

     

    Au début j'ai commencé avec un magnétophone à cassettes couplé à un micro extérieur (photo ci-dessus) mais je vous conseille plutôt d'utiliser un enregistreur numérique (le plus simple fera l'affaire) ainsi qu'un poste de radio captant les ondes courtes avec lequel on va chercher une langue étrangère qui nous servira de support à notre expérience.

     

    On se place dans une pièce et on lance un appel à notre cher disparu : on lui pose alors une question en lui demandant de se servir des ondes radiophoniques et de la langue étrangère que l'on met à sa disposition afin d'y glisser un message dessus. On place notre enregistreur numérique à environ 10 cm du haut-parleur du poste de radio puis on met le volume du son de la radio assez fort. Ensuite on quitte la pièce où a lieu l'enregistrement en fermant bien la porte derrière nous et on laisse l'esprit agir tranquillement en notre absence. Pendant ce temps-là on s'éloigne dans une autre pièce en fermant également la porte derrière nous sans faire de bruits ni parler. 10 minutes d'enregistrement suffisent car au-delà l'écoute peut être très fatigante, celle-ci demandant une grande concentration. Au bout de 10 minutes, on revient dans la pièce, on stoppe l'enregistrement, et on l'écoute... 

     

    Les langues anglaise et allemande en support m'ont apporté les meilleurs résultats, voire aussi certaines langues slaves. En revanche j'ai obtenu moins de résultats avec les langues latines ou asiatiques.

      

    Une amie, Suzanne, témoigne de mes expériences effectuées chez elle :

     

     

    Document 1

     

    ATTENTION aux consonances !

     

    Par expérience dans l'écoute des langues étrangères, je vous mets en garde contre de possibles consonances : mots et phrases dans les langues étrangères ressemblant à l'écoute à ce que l'on croit entendre en Français, d'où le risque de confusion et de mauvaise interprétation. Parfois même des mots peuvent se prononcer exactement pareil qu'en Français tout en n'ayant pas le même sens. Je conseille en cas de résultat jugé intéressant de soumettre l'enregistrement original à une personne experte dans la langue étrangère qui a servi de support afin d'avoir son avis objectif sur la question pour savoir s'il y a bien un message en Français venant se glisser dessus, et dans le cas contraire au moins on saura la vérité pour ne pas être victime d'une hallucination auditive.

     

    Nous allons passer à présent à l'écoute de résultats jugés probants.

    Très cordialement,

    Patrick 

     

    Article 31

    Voix paranormale 30

    Voix paranormale 30

     

    Docteur Yvonne Nehlil

    ( 1922 - 2011 )

     

    Mon amie, le Docteur Yvonne Nehlil, témoigne ci-dessous d'un résultat probant que j'avais obtenu pour elle en 1999 alors que je venais tout juste à peine de faire sa connaissance et que je ne savais rien sur sa vie familiale. L'enregistrement que vous entendrez a été effectué dans le silence total, sans aucun support sonore utilisé, avec une cassette audio vierge, et en étant tout seul chez moi durant l'expérience de TCI où j'appelais son fils décédé, Franck :

     

     

     Document 1