• Voix paranormale 16

         Voix paranormale 16 :     

     

     

    « Parce que les médicaments
    dans ton appartement
    ils sont pas bons »

     

     

     

    Voix paranormale obtenue par Monique Simonet en 1979

     

    Voix paranormale 1

     

    Monique Simonet

     

    C'est l'une des toutes premières voix paranormales obtenues par Monique Simonet ; elle est assez impressionnante par sa clarté auditive ! Dans la vidéo de TF1 (figurant dans ma page d'accueil), il est question de cet enregistrement, mais il y a une petite précision que j'aimerais apporter à propos de cette voix : dans la présentation verbale du présent fichier audio, Monique Blanc-Garin nous dit que les médicaments que prenait Monique Simonet étaient périmés. L'origine de cette info provient de ce qui est dit dans le reportage vidéo de TF1, or voici ce que Monique Simonet m'a raconté à ce sujet :

     

    Durant son enregistrement de TCI, Monique ne se sent pas très bien et elle dit à sa mère « Je ne sais pas si j'aurai faim », et c'est là que la voix paranormale intervient en disant cette phrase : « Parce que les médicaments dans ton appartement ils sont pas bons ». En fait, Monique m'a bien expliqué que les médicaments qu'elle prenait à l'époque n'étaient pas du tout périmés mais qu'ils ne lui convenaient pas car ils produisaient sur elle des effets secondaires indésirables, ce qui explique le fait qu'elle ne se sentait pas bien. Lorsque l'esprit lui adresse ce message « Parce que les médicaments dans ton appartement ils sont pas bons », il veut sûrement signifier que les médicaments qu'elle prend ne sont pas bons pour elle, qu'ils ne lui conviennent pas, sinon me précise bien Monique, ils n'étaient pas du tout périmés.

     

    Le journaliste de TF1 venu chez elle avait donc préféré faire dire à la comédienne (celle qui remplace Monique Simonet dans le reportage lors de la reconstitution des faits) que les médicaments étaient "périmés", sans doute pour que "ça passe mieux à l'antenne". La bonne devise d'un journaliste devrait toujours être : informer sans déformer. Mais tout ça n'est finalement pas bien grave car le sens véhiculé par la voix paranormale reste le même : L'esprit la prévient que les médicaments qu'elle prend ne sont pas bons pour elle : ils sont la cause de son mal-être.

    Voix paranormale n° 7

    Présentation :

    Didier van Cauwelaert 

    ( né en 1960 )

     

    Didier van Cauwelaert est un écrivain célèbre très talentueux qui a obtenu de nombreuses récompenses littéraires, dont le Prix Goncourt en 1994 et le Prix du Théâtre de l'Académie Française en 1983. On le voit régulièrement sur les chaînes de télévision où il y est invité, il participe aussi à de nombreuses émissions de radio. Dans ce fichier audio, il lit lui-même le chapitre 14 de son ouvrage intitulé : "Le père adopté" (aux éditions Albin Michel, 2007) dans lequel il nous apporte son témoignage au sujet de la TCI et de Monique SImonet, précisant bien que ce qu'il relate est véridique :